5 mai: Journée sages-femmes
Actualités

 
| all | fr |petite écritureécriture normalegrande écritureversion imprimée
Recherche Site Internet
Congrès
La Fédération
Domaine pour les membres
Formation continue
Devenir sage-femme
Offres d'emploi
Journal "Sage-femme.ch"
Sections
Recherches sages-femmes
Littérature
Liens
Contacts

La FSSF remercie, pour leur soutien
apporté à la réalisation de ces pages
:


Prague, 1er au 5 juin 2014
Congrès international des sages-femmes 2014
Disponible au shop:
Etui en bâche de camion
> plus d'infos / images...
> commander au shop...
Nouveau au shop!
Carte de stationnement "Sage-femme en service"
> commander au shop...


Actualités pour les membres

Archives: | Page 1 | Page 2 | Page 3 | Page 4 | Page 5 | Page 6 | Page 7 | Page 8 | Page 9 | Page 10 | Page 11 | Page 12 | Page 13 | Page 14 | Page 15 | Page 16 | Page 17 | Page 18 | Page 19 | Page 20 | Page 21 | Page 22 | Page 23 | Page 24 | Page 25 | Page 26 | Page 27 | Page 28 | Page 29 | Page 30 | Page 31 | Page 32 | Page 33 | Page 34 | Page 35 | Page 36 | Page 37 | Page 38 | Page 39 | Page 40 | Page 41 | Page 42 | Page 43 | Page 44 | Page 45 | Page 46 | Page 47 | Page 48 | Page 49 | Page 50 | Page 51 | Page 52 | Page 53 | Page 54 |

13.02.2014  En 2011, une hospitalisation coûtait en moyenne 9249 francs
13.02.2014  Pour une reconnaissance des sages-femmes en France
13.02.2014  Pas de place pour le sexisme
13.02.2014  «Dès la naissance, entrer dans la vie en pleine santé»
12.02.2014  5e journée de périnatalité à Sion
07.02.2014  Prévention des mutilations génitales féminines à Genève
06.02.2014  Dès mars 2014, libération de la participation aux coûts
06.02.2014  Loi sur les professions de la santé (LPSan) en consultation

 

continuer En 2011, une hospitalisation coûtait en moyenne 9249 francs

Cette moyenne masque toutefois de grandes différences. Quelques dizaines d'hospitalisations ayant nécessité des prises en charge particulièrement exigeantes ont coûté plusieurs centaines de milliers de francs chacune. A l'opposé, les hospitalisations les plus fréquentes, comme celles de nouveau-nés venus au monde à terme et sans complication, coûtent moins de 2000 francs.


 

Pour une reconnaissance des sages-femmes en France

Il existe désormais un site officiel des "sages-femmes en colère en France".
Vous y trouverez une définition de la profession, l'argumentaire des grévistes, une galerie de photos, toutes les informations de dernière minute, etc.

Autres informations: http://www.avant-on-etait-sage.fr/accueil

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Pas de place pour le sexisme

La Commission fédérale pour les questions féminines CFQF propose un nouveau numéro consacré à l'engagement contre le sexisme.
Le sexisme quotidien à l'égard des femmes et des (jeunes) filles s'exprime de multiples manières: regards appuyés, langage, remarques et gestes méprisants ou égrillards, attouchements, publicités sexistes dans les médias. De nos jours encore, les deux sexes ne disposent pas des mêmes marges de manoeuvre dans l'espace public. Les femmes qui s'engagent de manière non conventionnelle contre ces actes et cette situation inacceptables sont toujours plus nombreuses.

«Questions au féminin» 2013 (88 pages) est disponible sous format PDF
La version imprimée peut être commandée sur le site de la CFQF: www.comfem.ch >> Documentation >> Revue «Questions au féminin»

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

«Dès la naissance, entrer dans la vie en pleine santé»

En Suisse, tous les enfants doivent, indépendamment de leur pays d'origine ou de leur milieu social, pouvoir démarrer dans la vie en bonne santé.
Tel est l'objectif du Dialogue sur l'intégration «Dès la naissance - Entrer dans la vie en pleine santé», organisé à l'initiative de la Conférence tripartite sur les agglomérations (CTA).
Lancé officiellement le 22 novembre 2013, ce Dialogue recherche des mesures concrètes pour améliorer les conditions-cadre du développement physique, psychique et social de tous les enfants dès leurs premiers jours de vie, quelle que soit leur origine.
Les partenaires sont les associations professionnelles regroupant des spécialistes de l'accompagnement et du conseil pendant la grossesse, l'accouchement et les premières années de vie. La Fédération suisse des sages-femmes en fait partie.

Autres informations: http://www.dialog-integration.ch/fr

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

5e journée de périnatalité à Sion

Le jeudi 27 février 2014, l'association Périnatalité-Valais vous propose une journée consacrée aux "Maternités difficiles: complications émotionnelles pendant la grossesse, quels outils?"

Programme 27 février 2014
Bulletin d'inscription

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

continuer Prévention des mutilations génitales féminines à Genève

Un nouveau projet de prévention des mutilations sexuelles féminines (MGF) a été mis en place dans le canton de Genève. Il a non seulement pour but de sensibiliser les populations concernées sur les risques de cette pratique et son interdiction en Suisse, mais aussi d'orienter les professionnel-le-s des domaines de la santé, du social et de la justice sur ce problème. A ce propos, une récente étude de l'Unicef a montré que la prévalence des MGF est particulièrement importante à Genève.

Le Prof. Abdoulaye Sow, anthropologue (université de Nouakchott, Mauritanie), traitera de ce thème dans une conférence plus précisément intitulée "Arguments et contre-argumentation culturelle ou comment libérer la parole et ancrer les convictions dans la lutte contre les mutilations génitales féminines".
L'entrée sera libre.
Rendez-vous le 17 mars 2014, dès 18:30, à l'Université ouvrière de Genève (UOG), Place des Grottes, 3.


 

continuer Dès mars 2014, libération de la participation aux coûts

Jusquici, la participation aux coûts (franchise et quote-part) était prélevée chez les femmes pour les prestations fournies en raison de risques ou de complications durant la grossesse ou le post-partum alors que les prestations en cas de maternité se déroulant normalement étaient libérées de la participation aux coûts. Suite à une intervention de notre ancienne présidente Liliane Maury Pasquier, cette injustice a maintenant enfin été supprimée par la modification de l'Ordonnance sur lassurance-maladie (OAMal).


 

continuer Loi sur les professions de la santé (LPSan) en consultation

Dans la prochaine Loi sur les professions de la santé (LPSan), le Conseil fédéral définit les exigences en matière de formation des infirmières et infirmiers, des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des sages-femmes, des diététiciennes et diététiciens. La procédure de consultation se termine le 18 avril 2014. Les documents y relatifs peuvent être téléchargés sous www.admin.ch/ch/f/gg/pc/pendent.html.

La loi réglementera notamment les compétences au niveau bachelor, la reconnaissance des titres étrangers, l'accréditation des filières détudes au niveau bachelor, ainsi que l'exercice de la profession dans le secteur privé sous sa propre responsabilité professionnelle. L'avant-projet de la LPSan a été mis en consultation par le Conseil fédéral en décembre 2013.