5 mai: Journée sages-femmes
Actualités

 
| all | fr | petite écriture écriture normale grande écriture ersion imprimée
Recherche Site Internet
Congrès
La Fédération
Domaine pour les membres
Formation continue
Devenir sage-femme
Offres d'emploi
Journal "Sage-femme.ch"
Archives
Abonnement
Annonces
Sections
Recherches sages-femmes
Coin des médias
Littérature
Liens
Contacts

La FSSF remercie, pour leur soutien
apporté à la réalisation de ces pages
:


Disponible au shop:
Etui en bâche de camion
> plus d'infos / images...
> commander au shop...
Nouveau au shop!
Carte de stationnement "Sage-femme en service"
> commander au shop...


Sage-femme.ch

Notre journal "Sage-femme.ch" est la seule revue professionnelle spécialisée pour les sages-femmes en Suisse. Vous découvrez ici son contenu.

Edition actuelle 1 - 2 / 2017

Pendant qu'une procédure de reconnaissance des soins obstétricaux dirigés par les sages-femmes se met en place, le débat reste ouvert sur les tenants et aboutissants de cette problématique. Les termes utilisés varient constamment: soins obstétricaux ou soins périnataux, soins dirigés ou soins gérés, etc. Comment d'ailleurs se situer par rapport à l'expression anglaise "midwife-led model of care" si difficilement traduisible ?

Pour ce dossier, nous avons demandé à deux sages-femmes cheffes de parler de leur propre expérience dans ce domaine: Aude Affolter, Delémont, et Sabine Illide Boulogne, Neuchâtel. Toutes deux insistent sur l'importance du travail d'équipe et de l'information des femmes et de couples. Elles décrivent surtout le questionnement que ce thème a suscité dans leur quotidien récent.

S'il est facile de déterminer à quel moment les soins obstétricaux ne sont plus dirigés par les sages-femmes, il est plus difficile de dire quand ils commencent à l’être. Aurélie Delouane-Abinal étudie cette question et montre que le rôle autonome de la sage-femme n’est pas endossé de la même manière selon ses expériences antérieures et le lieu de son travail.

Enfin, une commission d'expertes mise en place par le comité central de la Fédération suisse des sages-femmes a défini dix thèmes formant la base qui permet, durant un audit, d’établir si l’offre d’une institution satisfait – ou non - aux exigences concernant les soins périnataux gérés par les sages-femmes. Une première esquisse de la future procédure de reconnaissance y est décrite.

Par ailleurs, Patricia Perrenoud qui a achevé cet été 2016 un doctorat en sciences sociales, fait le point à la fois sur cette "aventure" singulière – enthousiasmante tout en étant semée de multiples doutes et embûches - que constitue un doctorat et sur les résultats de sa propre thèse, qui concernent plus particulièrement les savoirs professionnels des sages-femmes.


Anciennes éditions
Dans la rubrique Archives, vous trouverez les années précédentes; vous pouvez lire de nombreux articles sur votre écran ou les imprimer.


Indications de la rédaction

  • La rédaction de sage-femme.ch se réjouit de recevoir vos lettres. Elles doivent mentionner les nom et prénom complets de leur auteure ou auteur, ainsi que son adresse.
  • Les courriers à caractère diffamatoire, les lettres anonymes et les poèmes ne sont pas publiés.
  • La rédaction et ses conseillères se réservent le droit d'abréger les lettres publiées. Aucune correspondance ne sera échangée à leur sujet.
  • Les lettres qui se référent à un article paru dans Sage-femme.ch doivent mentionner son titre et la date de sa parution.

Vous avez des suggestions ou des critiques concernant notre revue? Prenez contact avec notre .