5 mai: Journée sages-femmes
Actualités

 
| all | fr | petite écriture écriture normale grande écriture ersion imprimée
Recherche Site Internet
Congrès
La Fédération
Domaine pour les membres
Formation continue
Devenir sage-femme
Offres d'emploi
Journal "Sage-femme.ch"
Archives
Abonnement
Annonces
Sections
Recherches sages-femmes
Coin des médias
Littérature
Liens
Contacts

La FSSF remercie, pour leur soutien
apporté à la réalisation de ces pages
:


Disponible au shop:
Etui en bâche de camion
> plus d'infos / images...
> commander au shop...
Nouveau au shop!
Carte de stationnement "Sage-femme en service"
> commander au shop...


Sage-femme.ch

Notre journal "Sage-femme.ch" est la seule revue professionnelle spécialisée pour les sages-femmes en Suisse. Vous découvrez ici son contenu.

Edition actuelle 7 - 8 / 2018

Pour ce premier Congrès suisse de périnatalité, des thématiques variées ont été choisies qui permettaient de faire intervenir des spécialistes de différents domaines: clampage du cordon, périnée, thérapeutique de la douleur et prématurité. Sages-femmes, néonatologues, ou encore anesthésistes ont chacun∙e présenté quelques mythes à l’œuvre dans leur domaine, et les ont remis en question, chiffres et études à l’appui.

Les conférences plénières du Congrès sont l’occasion d’aborder des questions cruciales pour les sages-femmes, mais l’apprentissage par la pratique reste primordial pour le métier. Cette année, le comité d’organisation du Congrès a donc choisi de reprendre une formule qui n’avait plus eu cours dans les éditions des dernières années: les ateliers. Une grande variété de thématiques étaient proposées: hémorragie post-partum, ballon de Bakri, dystocie de l’épaule, suture périnéale, … Difficile de choisir!

Jusqu’à la fin des années 1980, la nociception des nouveau-nés était considérée sur la base d’hypothèses scientifiques erronées et elle faisait l’objet d’une incurie sociétale. On disait les nouveau-nés incapables de ressentir de la douleur et on les exposait à des gestes médicaux douloureux sans aucune protection. Les connaissances actuelles concernant les séquelles motrices et cognitives à long terme d’une exposition précoce à la douleur permettent d’affirmer que les nouveau-nés ne devraient pas être exposés sans protection à des douleurs induites par des soins, ainsi que l'expliquent Eva Cignacco et al.

Le baby-boom a particulièrement marqué les pays occidentaux dans les années 1940 à 1975, mais la recherche a peu étudié les mécanismes qui ont concouru à l’apparition du phénomène, et ceci d’autant plus en Suisse. La sociologue Aline Duvoisin a soutenu fin 2017 une thèse à l’Université de Genève où elle se penche précisément sur le baby-boom en Suisse, mettant notamment en lumière des données intéressantes concernant le parcours des femmes.


Anciennes éditions
Dans la rubrique Archives, vous trouverez les années précédentes; vous pouvez lire de nombreux articles sur votre écran ou les imprimer.


Indications de la rédaction

  • La rédaction de sage-femme.ch se réjouit de recevoir vos lettres. Elles doivent mentionner les nom et prénom complets de leur auteure ou auteur, ainsi que son adresse.
  • Les courriers à caractère diffamatoire, les lettres anonymes et les poèmes ne sont pas publiés.
  • La rédaction et ses conseillères se réservent le droit d'abréger les lettres publiées. Aucune correspondance ne sera échangée à leur sujet.
  • Les lettres qui se référent à un article paru dans Sage-femme.ch doivent mentionner son titre et la date de sa parution.

Vous avez des suggestions ou des critiques concernant notre revue? Prenez contact avec notre .