Actualités

COVID-19: collaboration avec la communauté scientifique

La Confédération et les cantons poursuivent leur étroite collaboration avec la communauté scientifique. Un nouveau comité consultatif a été mis en place afin que les cantons et la Confédération puissent continuer de bénéficier d’une expertise scientifique dans le cadre de la pandémie de COVID-19 maintenant que la Swiss National COVID-19 Science Task Force a été dissoute. La Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé, le Département fédéral de l’intérieur et le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation ont conclu un accord correspondant avec le Conseil des Ecoles polytechniques fédérales (EPF). Présidé par Mme Tanja Stadler, professeure à l’EPF Zürich, le comité comprend 14 membres issus d’institutions et de domaines de compétence divers. Le mandat est prévu jusqu’à fin juin 2023.

Source: Communiqué commun de l’Office fédéral de la santé publique et de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé du 22 novembre 2022, https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-91826.html

vers l’article
European Perinatal Health Report, 2015-2019

Le 15 novembre 2022 a été publié le nouveau rapport Euro-Peristat, projet européen coordonné par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (France), mis en place en 2000. Celui-ci rassemble des statistiques sur la santé périnatale européenne, pour la période allant de 2015 à 2019. Par le suivi et l’évaluation de la santé périnatale en Europe, Euro-Peristat vise à produire des données et des analyses comparables sur la santé et les soins des nouveau-nés et des mères en utilisant les systèmes de données nationaux. Les 27 États membres de l’Union européenne, l’Islande, la Norvège, la Suisse et le Royaume-Uni sont représentés. Parmi les points forts du rapport:

  • Les taux de mortalité périnatale et néonatale ont continué à baisser en Europe, mais de façon moins prononcée que les années précédentes, et certains pays ont connu des taux stables ou en hausse;
  • Les taux de naissances prématurées et de faible poids à la naissance varient considérablement en Europe, mais ont diminué au fil du temps dans la plupart des pays.
  • Les taux de césariennes varient considérablement et les tendances sont contrastées.

Sources: Communiqués de presse Euro-Peristat du 15 novembre 2022 pour l’Europe, https://www.europeristat.com/images/press_release_Euro-Peristat_report_Nov2022.pdf, et pour la France, https://www.europeristat.com/images/EPHR_2015_2019_French_press_release.pdf

((QR code)) Télécharger le rapport sur https://www.europeristat.com/index.php/reports/ephr-2019.html

vers l’article
Effet de la voix maternelle sur l’alimentation orale chez les prématurés

Une étude visant à déterminer l’impact de l’exposition à la voix maternelle sur l’alimentation orale chez les enfants prématurés a été publiée en août dernier dans le Journal of perinatology.

Menée dans deux centres auprès de nourrissons nés à 28 0/7-34 6/7 semaines de gestation, l’intervention consistait à exposer des nourrissons, deux fois par jour à la voix maternelle pendant 20 minutes avant de tenter de s’alimenter par voie orale. 25 nourrissons avec 2051 tétées ont été inclus. Les tétées d’intervention ont été associées à une augmentation de 7,1 % de la prise orale et, dans une analyse post-hoc, à une probabilité accrue de 71 % d’obtenir le score le plus élevé de disposition à l’alimentation. Conclusion: l’exposition à la voix maternelle avant l’alimentation entérale est faisable et a été associée à une amélioration significative des proportions d’alimentation orale chez les prématurés.

((QR code si on a la place)) Etude: Chhikara, A., Hagadorn, J. & Lainwala, S. (2022). Effect of maternal voice on proportion of oral feeding in preterm infants. J Perinatol; Aug 18. doi: 10.1038/s41372-022-01493-4. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/35982244/

vers l’article
Troubles mentaux: hausse sans précédent des hospitalisations pour les jeunes femmes de 10 à 24 ans

Entre 2020 et 2021, les hospitalisations pour troubles mentaux et du comportement ont augmenté de 26% chez les filles et jeunes femmes de 10 à 24 ans et de 6% chez les hommes du même âge. Les troubles mentaux constituent pour la première fois la première cause des hospitalisations des 10 à 24 ans (19 532 cas), devant les blessures (19 243 cas). Les hospitalisations pour tentative de suicide ont augmenté pour la même classe d’âge de 26%. Les prestations psychiatriques ambulatoires à l’hôpital enregistrent une hausse de 19% chez les jeunes gens, selon une analyse de l’Office fédéral de la statistique (OFS) portant sur les traitements pour troubles psychiques chez les jeunes en 2020 et 2021.

Source: Communiqué de l’office fédéral de la statistique du 12 décembre 2022

vers l’article
Personnes LGBT: un rapport constate des inégalités face à la santé

Un rapport de recherche montre que les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et trans (LGBT) en Suisse sont défavorisées en matière de santé, en particulier dans les domaines de la santé psychique et sexuelle ainsi que de la consommation de substances. Le Conseil fédéral entend examiner les moyens de mieux atteindre ce groupe-cible. Lors de sa séance du 9 décembre 2022, il a adopté un rapport à ce sujet rédigé en réponse à un postulat.

vers l’article
Pro Juventute rileverà parentu dal 2023

Pro Juventute e l’associazione parentu hanno deciso di unire le loro forze: dal 2023 Pro Juventute rileverà l’app parentu.

Dal 2024 si esaminerà la possibilità di un ulteriore sviluppo o una fusione con le lettere ai genitori in formato digitale o con la piattaforma Pro Juventute per i genitori. Il multilinguismo, la particolare attenzione a raggiungere i genitori culturalmente svantaggiati e la funzione d’invio d’informazioni locali dovrebbero essere mantenute anche in futuro.

Parentu nasce nel 2015. Solo negli ultimi dodici mesi (novembre 2022), parentu è stato utilizzato da 42.000 persone. Durante questo periodo sono state aperte 185.000 notifiche push. Anche i servizi di assistenza ostetrica e i link per trovare una levatrice sono presenti nell’app parentu.

per saperne di più

vers l’article
Pro Juventute reprend l’application «parentu» à partir de 2023

Pro Juventute et l’association parentu se sont mis d’accord sur la reprise de l’application parentu à partir de 2023 et unissent ainsi leurs forces.

A partir de 2024, un développement de l’application ou une fusion avec les «Lettres aux parents» numériques seront mis à l’étude. A plus long terme, il s’agira aussi de conserver le multilinguisme, l’accent particulier mis sur l’accessibilité des parents peu concernés par la formation, ainsi que la fonction d’envoi d’informations locales.

Parentu a été créé en 2015. Rien qu’au cours des douze derniers mois (état novembre 2022), l’application parentu a été utilisée par 42’000 personnes. Pendant cette période, 185’000 notifications push ont été ouvertes. Les prestations des sages-femmes et le lien vers la recherche de sages-femmes sont aussi ancrés dans l’application.

Pour en savoir plus (en allemand)

 

vers l’article
«16 journées d’action contre les violences faites aux femmes»

Chaque année, du 25 novembre au 10 décembre, plus de cent organisations font parler d’elles en se mobilisant contre la violence sexiste. La campagne «16 jours contre les violences faites aux femmes» a lieu dans 187 pays du monde. En Suisse, les journées d’action sont coordonnées depuis 2007 par l’organisation féministe pour la paix cfd.

 

Thématique 2022: le féminicide

Une semaine sur deux, une femme ou une personne perçue comme une femme est tuée en Suisse parce qu’elle est une femme ou perçue comme telle (par exemple personne non binaire ou homme trans). En 2021, vingt femmes et filles ont été tuées en raison de violences domestiques.
Les revendications de l’organisation féministe pour la paix et d’autres organisations sont entre autres:
– l’égalité sociale et politique de tous les genres;
– le développement de la prise en charge des auteurs de violences – centres de consultation, programmes éducatifs pour personnes dangereuses, sensibilisation des jeunes à l’école – qui questionne de manière critique les représentations de la masculinité et les rôles de genre;
– Davantage de places dans les foyers d’accueil pour femmes et financement à prix coûtant des centres de consultation pour victimes.

 

Au cours des «16 journées contre la violence faite aux femmes», des événements seront organisés en collaboration avec de nombreux·ses partenaires afin de renforcer la prévention et la sensibilisation permettant d’empêcher la violence.

® Comment puis-je participer à la campagne? 

® Plus d’informations

vers l’article