Actualités

Deux figures infirmières de l’Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) reçoivent des prix internationaux prestigieux
 

La présidente de l’ASI Sophie Ley et la secrétaire générale de l’ASI Yvonne Ribi ont été récompensées par des distinctions internationales pour leur engagement politique en faveur des soins infirmiers et de la protection du système de santé. Sophie Ley et Yvonne Ribi ont reçu le prix des Héroïnes de la santé, en marge du Sommet mondial de la santé 2022 à Berlin. De plus, la présidente de l’ASI a reçu à Ottawa le prix Reconnaissance du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l’espace francophone (SIDIIEF).

vers l’article
SalutePsi: per la promozione della salute mentale

Diventare genitori comporta dei cambiamenti importanti, talvolta fonte di tensioni e stress. Capita anche che i neogenitori possano sentirsi tristi e avere la sensazione di non riuscire a far fronte alla situazione. A volte questi sentimenti sono così forti che possono portare all’esaurimento o sfociare in una depressione. È importante parlarne e chiedere aiuto, ad una persona di fiducia o un professionista, prima di raggiungere il limite.

vers l’article
Résultats d’une enquête du Ciane auprès de 8500 femmes

Le système de soins français favorise-t-il le bien-être maternel ou, au contraire, l’insécurité des femmes? Dans le cadre d’une convention avec Santé Publique France, le CIANE a initié un questionnaire dont les réponses permettent de proposer des pistes de compréhension et d’amélioration. Entre le 1er janvier et le 30 juin 2021, plus de 8500 réponses ont été récoltées concernant des grossesses survenues entre 2016 et 2021.

Cette enquête a permis de mettre en évidence un certain nombre de difficultés qui conduisent à l’insécurisation des femmes et qui concernent aussi bien la grossesse que l’accouchement, les suites de couches et le retour à la maison.

 

Lire le rapport complet ici

https://ciane.net/wordpress/wp-content/uploads/2022/09/RapportCIANE-SPF.pdf

Ces constats nous ont amenés à 11 préconisations principales :

 

Information

  • Créer pour les maternités une obligation de mise à disposition d’un choix d’indicateurs permettant de décrire leurs pratiques.
  • Créer un annuaire en ligne des professionnels assurant le suivi de grossesse.
  • Revoir les documents d’information sur les droits et les démarches en y associant des représentant(e)s des usagères et usagers.

Offre de soins

 

  • Cours de préparation à la naissance et à la parentalité : prévoir une ou deux séances remboursées à destination des partenaires ; ajouter deux séances en postnatal pour répondre aux interrogations des femmes.
  • Prise en considération du vécu de l’accouchement : prévoir et financer un temps d’échanges et d’analyse de l’accouchement avec les professionnel(le)s de suites de couches ; rendre effectif le recours prévu à un(e) psychologue pour tout accouchement traumatique ou mal vécu.
  • Généraliser l’accueil des pères en maternité 24h sur 24.
  • Permettre et financer l’ajustement aux besoins des femmes du nombre de visites par les sages-femmes libérales après la sortie de maternité.
  • Soutenir la diversification des pratiques : naissance physiologique dans les hôpitaux, maisons de naissance, accouchement à domicile.

Formation et sensibilisation

  • Professionnels : développer des modules de formation initiale et continue sur respect, consentement, bientraitance.
  • Parents : encourager et faciliter la participation aux cours de préparation à la naissance, notamment pour les partenaires ; encourager les partenaires à prendre leurs congés dans les premières semaines après la naissance.
  • Entreprises : les sensibiliser à l’importance des congés de paternité dans les premières semaines après la naissance.
vers l’article
Rapport d’expertes sur les soins obstétricaux d’urgence, Berne

La Berner Fachhochschule a élaboré un rapport sur les soins d’urgence dans les maisons de naissance pour la Direction de la santé, des affaires sociales et de l’intégration du canton de Berne. Il présente une alternative au délai imposé jusqu’à présent pour l’intervention médicale d’urgence dans les maisons de naissance.

vers l’article
Rapporto delle esperte sull’assistenza ostetrica d’urgenza nel cantone di Berna

La Berner Fachhochschule ha redatto un rapporto sull’assistenza d’urgenza nelle case della nascita per il dipartimento della salute, degli affari sociali e dell’integrazione del canton Berna. In questo rapporto viene  proposta  un’alternativa al limite di tempo imposto finora per l’intervento medico d’urgenza nelle case di nascita. «Grazie al nostro approccio basato sull’evidenza, siamo state in grado di convincere il mondo politico di questa alternativa», ha dichiarato la Prof. Dr. Eva Cignacco, coautrice dello studio, che ha aggiunto: «questo è un buon esempio di come la scienza ostetrica possa influenzare la pratica».

 

L’articolo 44 sarà modificato quanto prima e adattato a un regolamento ragionevole per le case di nascita. Il nuovo regolamento entrerà in vigore il 1° gennaio 2023. Questo è un grande passo avanti e un motivo per essere soddisfatte.

 

→ vai al rapporto (in tedesco) sull’assistenza ostetrica d’urgenza nelle case di nascita del canton Berna, 22 settembre

vers l’article