Actualités

Le film Sages-femmes – voir le jour dans les cinémas de Suisse

Le quotidien des sages-femmes évolue au seuil d’une nouvelle vie qui naît et où, parfois, une vie s’éteint. Avec délicatesse, la réalisatrice Leila Kühni suit plusieurs sages-femmes qui s’occupent des couples au cours de la grossesse et de l’accouchement.

Le film, lancé le 5 mai à l’occasion de la journée internationale des sages-femmes, donne un aperçu intime de l’accouchement – l’événement le plus naturel du monde – qui continue à nous fasciner, à la fois en tant que miracle et en tant que fait médical à haut risque. Sans porter de jugement, Leila Kühni parvient à mettre en évidence les valeurs et besoins qui conditionnent la naissance. Ainsi Sages-femmes – voir le jour est un grand film sur la vie.

Plus d’informations sur www.hebammenfilm.ch

 

vers l’article
Dans le monde, une grossesse sur deux n’est pas choisie

Une grossesse sur deux survient sans que la femme ait choisi d’être enceinte et de devenir mère. C’est l’une des principales conclusions du rapport annuel du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA). Une «crise oubliée» qui touche 121 millions de femmes par an.

Pauvreté, faible niveau d’instruction, conditions de travail, mais aussi exposition à la violence et à la coercition figurent parmi les principaux facteurs de ce phénomène. Mais ils ne sont pas les seuls: le rapport aborde également les raisons qui peuvent expliquer pourquoi certaines femmes n’utilisent pas de contraceptifs. Le manque d’accès à l’information ne semble plus en être la principale cause. Certaines femmes, par exemple, éprouvent des réticences à utiliser la contraception en raison d’une  inquiétude quant à de possibles effets secondaires ou de mauvaises expériences contraceptives, parfois aussi une faible fréquence des rapports sexuels ainsi que la pression et les objections de l’entourage.

Source: TV5 Monde, 4 avril, https://information.tv5monde.com/terriennes/dans-le-monde-une-grossesse-sur-deux-n-est-pas-choisie-selon-les-nations-unies-451048?fbclid=IwAR3cLQHmECa1mgwkLdIHfZ3tee1k7AeYDYR2Znj98uihEuAsqgNH0AquP9Q

Vers le rapport de l’UNFPA: https://www.unfpa.org/fr/swp2022

vers l’article
Les médicaments psychotropes en Suisse

Les psychotropes sont les médicaments les plus fréquemment achetés en Suisse. En même temps, ils suscitent de vifs débats dans la société en général comme dans les milieux scientifiques. Le bulletin se concentre sur les antidépresseurs, les antipsychotiques, les anxiolytiques/sédatifs ainsi que les médicaments en cas de TDAH (trouble du déficit de l’attention/hyperactivité) et aborde les quantités achetées, les coûts, les consommateurs et les prescripteurs. Les résultats sont en outre discutés dans le contexte de la pandémie COVID-19.

Source: Observatoire suisse de la santé, Bulletin Obsan 1/2022, https://www.obsan.admin.ch/sites/default/files/2022-03/Obsan_BULLETIN_2022-01_f_0.pdf

vers l’article
Crowdfunding: Que savez-vous du microbiome de votre vagin?

Le fait de ne pas connaître notre microbiome vaginal est compréhensible, car même les scientifiques commencent à peine à l’étudier. Mais jusqu’à présent, leurs conclusions sont étonnantes: il s’avère que le microbiome vaginal pourrait prévenir les infections, y compris celles transmises sexuellement, et jouer un rôle dans la fertilité, la grossesse et les cancers gynécologiques. Il reste encore beaucoup à découvrir sur le microbiome vaginal, et ce sont les femmes qui doivent mener ces découvertes.

Sonja Merten, Monica Ticlla Ccenhua und Ethel Mendocilla sont chercheuses en Suisse. Leur but est au moyen d’une collecte de crowdfunding, de financer une étude suisse au sein de la population, pour aborder cette question scientifique et sociale. 

Pour en savoir plus sur le projet et faire un don: https://wemakeit.com/projects/unveil-vagina-s-microworld?locale=fr

vers l’article
Pratiques abusives de l’industrie des préparations pour nourrissons

Plus de la moitié (51 %) des parents et des femmes enceintes interrogés dans le cadre d’un nouveau rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’UNICEF déclarent avoir été visés par les stratégies de commercialisation des fabricants de substituts du lait maternel, lesquelles enfreignent très souvent les normes internationales en matière d’alimentation des nourrissons.

vers l’article
Étude sur la sécurité du vaccin anti-COVID-19 chez les femmes enceintes et allaitantes

En collaboration avec 16 autres pays européens, le Centre hospitalier universitaire vaudois et l’Université de Berne mènent une étude s’adressant aux femmes enceintes ou allaitantes recevant le vaccin (ou le booster) contre le COVID-19. Les données actuelles montrent que les vaccins contre le COVID-19 sont efficaces et sûrs pendant la grossesse et l’allaitement. Ils sont d’ailleurs recommandés par l’Office fédéral de la santé publique car le risque de forme grave de COVID-19 est plus élevé pendant la grossesse. Des effets secondaires bénins sont toutefois relativement fréquents, comme cela peut être le cas après tout vaccin (fièvre légère, des maux de tête, une douleur locale, etc.). L’étude a donc pour objectif de mesurer la fréquence de ces effets secondaires chez les femmes enceintes et qui allaitent, selon le type de vaccin et les caractéristiques individuelles. Pour cela, il leur sera demandé de répondre à un questionnaire en ligne. 

Participation et inscription dans les 48 heures après la vaccination sur www.covidvaccinemonitor.eu/ch

vers l’article
Nouveau: ressources Miapas

Pour la première fois, Miapas a rassemblé son offre documentaire afin d’en améliorer la diffusion auprès des professionnel·le·s et des parents. Ainsi, le Prospectus Miapas contient les informations les plus importantes sur le projet et tous les produits, sur deux pages.

vers l’article