Tous les articles
L’application Parentu en ukrainien et en russe

La Suisse accueille aujourd’hui plus de 58’000 réfugié·e·s ukrainien·ne·s, dont la majorité sont des femmes avec des enfants. L’association Parentu a fait traduire les contenus de son application en ucrainien et en russe. Les informations locales peuvent être traduites via Google translate dans les deux langues.

Plus d’information

Partager l'article: