Più di 40’000 persone e 50 organizzazioni chiedono al Parlamento di iscrivere la soluzione del consenso

Prima del dibattito decisivo al Consiglio nazionale previsto nel corso della sessione invernale, più di 40’000 persone e 50 organizzazioni – tra le quali la Federazione svizzera delle levatrice – chiedono al Parlamento, attraverso una petizione, di iscrivere la soluzione del consenso (« Solo Sì significa Sì « ) nel nuovo codice penale in materia di reati sessuali. Parlamentari rappresentanti diversi partiti si uniscono a questo appello.

vers l’article
Pro Juventute rileverà parentu dal 2023

Pro Juventute e l’associazione parentu hanno deciso di unire le loro forze: dal 2023 Pro Juventute rileverà l’app parentu.

Dal 2024 si esaminerà la possibilità di un ulteriore sviluppo o una fusione con le lettere ai genitori in formato digitale o con la piattaforma Pro Juventute per i genitori. Il multilinguismo, la particolare attenzione a raggiungere i genitori culturalmente svantaggiati e la funzione d’invio d’informazioni locali dovrebbero essere mantenute anche in futuro.

Parentu nasce nel 2015. Solo negli ultimi dodici mesi (novembre 2022), parentu è stato utilizzato da 42.000 persone. Durante questo periodo sono state aperte 185.000 notifiche push. Anche i servizi di assistenza ostetrica e i link per trovare una levatrice sono presenti nell’app parentu.

per saperne di più

vers l’article
Pro Juventute reprend l’application «parentu» à partir de 2023

Pro Juventute et l’association parentu se sont mis d’accord sur la reprise de l’application parentu à partir de 2023 et unissent ainsi leurs forces.

A partir de 2024, un développement de l’application ou une fusion avec les «Lettres aux parents» numériques seront mis à l’étude. A plus long terme, il s’agira aussi de conserver le multilinguisme, l’accent particulier mis sur l’accessibilité des parents peu concernés par la formation, ainsi que la fonction d’envoi d’informations locales.

Parentu a été créé en 2015. Rien qu’au cours des douze derniers mois (état novembre 2022), l’application parentu a été utilisée par 42’000 personnes. Pendant cette période, 185’000 notifications push ont été ouvertes. Les prestations des sages-femmes et le lien vers la recherche de sages-femmes sont aussi ancrés dans l’application.

Pour en savoir plus (en allemand)

 

vers l’article
«16 journées d’action contre les violences faites aux femmes»

Chaque année, du 25 novembre au 10 décembre, plus de cent organisations font parler d’elles en se mobilisant contre la violence sexiste. La campagne «16 jours contre les violences faites aux femmes» a lieu dans 187 pays du monde. En Suisse, les journées d’action sont coordonnées depuis 2007 par l’organisation féministe pour la paix cfd.

 

Thématique 2022: le féminicide

Une semaine sur deux, une femme ou une personne perçue comme une femme est tuée en Suisse parce qu’elle est une femme ou perçue comme telle (par exemple personne non binaire ou homme trans). En 2021, vingt femmes et filles ont été tuées en raison de violences domestiques.
Les revendications de l’organisation féministe pour la paix et d’autres organisations sont entre autres:
– l’égalité sociale et politique de tous les genres;
– le développement de la prise en charge des auteurs de violences – centres de consultation, programmes éducatifs pour personnes dangereuses, sensibilisation des jeunes à l’école – qui questionne de manière critique les représentations de la masculinité et les rôles de genre;
– Davantage de places dans les foyers d’accueil pour femmes et financement à prix coûtant des centres de consultation pour victimes.

 

Au cours des «16 journées contre la violence faite aux femmes», des événements seront organisés en collaboration avec de nombreux·ses partenaires afin de renforcer la prévention et la sensibilisation permettant d’empêcher la violence.

® Comment puis-je participer à la campagne? 

® Plus d’informations

vers l’article
Plus de 40 000 personnes et 50 organisations demandent la solution du consentement

Avant le débat décisif au Conseil national lors de cette session d’hiver, plus de 40’000 personnes et 50 organisations – dont la Fédération suisse des sages-femmes – appellent le Parlement à ancrer la solution du consentement (« Seul un oui est un oui ») dans le nouveau droit pénal en matière sexuelle via une pétition. Des parlementaires de divers partis se sont joints à cette demande.

vers l’article
Deux figures infirmières de l’Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) reçoivent des prix internationaux prestigieux
 

La présidente de l’ASI Sophie Ley et la secrétaire générale de l’ASI Yvonne Ribi ont été récompensées par des distinctions internationales pour leur engagement politique en faveur des soins infirmiers et de la protection du système de santé. Sophie Ley et Yvonne Ribi ont reçu le prix des Héroïnes de la santé, en marge du Sommet mondial de la santé 2022 à Berlin. De plus, la présidente de l’ASI a reçu à Ottawa le prix Reconnaissance du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l’espace francophone (SIDIIEF).

vers l’article
SalutePsi: per la promozione della salute mentale

Diventare genitori comporta dei cambiamenti importanti, talvolta fonte di tensioni e stress. Capita anche che i neogenitori possano sentirsi tristi e avere la sensazione di non riuscire a far fronte alla situazione. A volte questi sentimenti sono così forti che possono portare all’esaurimento o sfociare in una depressione. È importante parlarne e chiedere aiuto, ad una persona di fiducia o un professionista, prima di raggiungere il limite.

vers l’article