Sage-homme: nouvelle sortie cinéma

Depuis le mercredi 15 mars est diffusé au cinéma le film Sage-homme (France).

synopsis: Après avoir raté le concours d’entrée en médecine, Léopold intègre par défaut l’école des sage-femmes en cachant la vérité à son entourage. Alors qu’il s’engage sans conviction dans ce milieu exclusivement féminin, sa rencontre avec Nathalie, sage-femme d’expérience au caractère passionné, va changer son regard sur cet univers fascinant et bouleverser ses certitudes.

vers l’article
Politique familiale: où en est la Suisse?

La motion Protection des futures mères (21.3155), déposée en 2021 par Flavia Wasserfalen et plaidant pour un congé prénatal de trois semaines, a été rejetée par le Conseil national début mars. La Fédération suisse des sages-femmes (FSSF) avait fourni des éléments d’expertise expliquant pourquoi une extension de la protection de la maternité pendant une certaine période de la phase prénatale serait importante pour la mère et l’enfant. Malheureusement, le Conseil fédéral et le Conseil national ont tous deux recommandé le rejet de la motion.
Par ailleurs, dans son dernier document de position intitulé «Congé parental: qu’attend la Suisse?», la Commission fédérale pour les questions familiales COFF entend faire avancer le débat sur l’introduction d’un congé parental étendu au niveau national en proposant un modèle prévoyant une répartition égalitaire. Un tel congé renforcerait la participation des mères au marché du travail et aurait un impact positif sur les familles et sur la société. Dans son modèle, la COFF met l’accent sur le partage de la prise en charge entre les deux parents. Elle plaide pour un congé de 22 semaines s’ajoutant aux 16 semaines actuelles de congé de maternité et de paternité. La FSSF souligne le rôle de protection notamment sur l’allaitement maternel qu’un tel congé pourrait avoir, et saluerait le caractère obligatoire du partage d’un tel congé entre les deux parents.

Enfin, un projet soutenu notamment par Alliance f pour un financement du mode de garde des enfants à hauteur de 20 % au niveau national a été adopté par le Conseil national également début mars. Le projet doit maintenant être voté par le Conseil des états.

Sources: Motion 21.3155 mise à jour le 1er mars sur https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20213155 et communiqué de presse du Conseil fédéral du 14 février, https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-93051.html

Vers les publications de la Commission fédérale pour les questions familiales: https://ekff.admin.ch/fr/publications/conge-parental

Pour plus d’informations sur le financement du mode de garde des enfants, Swissinfo, 7 mars, https://www.swissinfo.ch/fre/politique/la-suisse-veut-faire-de-la-garde-des-enfants-une-affaire-aussi-publique/48339948

vers l’article