Nouvelle application lancée par Dépression Postartale Suisse

L’application gratuite «aide dépression post-partum» de l’Association Dépression Postpartale Suisse a été développée par des personnes ayant traversé une dépression post-partum pour des personnes souffrant actuellement. Cette application est un outil de dépistage et un soutien pendant une dépression post-partum en cours.

vers l’article
La pandémie augmente le risque de dépression postpartale

Le volume de renseignements au bureau de l’Association Dépression Postpartale Suisse a augmenté de 40 % en 2020 par rapport à l’année précédente. Désormais, l’Association Dépression Postpartale Suisse peut proposer un bureau de contact en Romandie et offre une accessibilité plus étendue en Suisse alémanique. En outre, diverses offres complémentaires sont disponibles en ligne car les parents ne doivent pas rester seuls pendant cette période.

vers l’article
France: un rapport préconise un congé paternité de neuf semaines

Dans un rapport remis au gouvernement en septembre, une commission d’expert·e·s sur les «1000 premiers jours de l’enfant» – du quatrième mois de grossesse au deuxième anniversaire –, présidée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, préconise de faire du soutien aux jeunes enfants et à leurs parents une «priorité de l’action publique».

vers l’article
Nouveau site web sur la dépression postnatale

L’Association Dépression Postnatale Suisse a lancé en mai son site internet pour la Romandie. L’Association s’engage depuis longtemps à développer ses activités en Suisse romande car les possibilités d’aide pour les mères et pères souffrant d’une maladie mentale après un accouchement y sont encore très limitées.

vers l’article