Crowdfunding: Que savez-vous du microbiome de votre vagin?

Le fait de ne pas connaître notre microbiome vaginal est compréhensible, car même les scientifiques commencent à peine à l’étudier. Mais jusqu’à présent, leurs conclusions sont étonnantes: il s’avère que le microbiome vaginal pourrait prévenir les infections, y compris celles transmises sexuellement, et jouer un rôle dans la fertilité, la grossesse et les cancers gynécologiques. Il reste encore beaucoup à découvrir sur le microbiome vaginal, et ce sont les femmes qui doivent mener ces découvertes.

Sonja Merten, Monica Ticlla Ccenhua und Ethel Mendocilla sont chercheuses en Suisse. Leur but est au moyen d’une collecte de crowdfunding, de financer une étude suisse au sein de la population, pour aborder cette question scientifique et sociale. 

Pour en savoir plus sur le projet et faire un don: https://wemakeit.com/projects/unveil-vagina-s-microworld?locale=fr

vers l’article
Étude sur la sécurité du vaccin anti-COVID-19 chez les femmes enceintes et allaitantes

En collaboration avec 16 autres pays européens, le Centre hospitalier universitaire vaudois et l’Université de Berne mènent une étude s’adressant aux femmes enceintes ou allaitantes recevant le vaccin (ou le booster) contre le COVID-19. Les données actuelles montrent que les vaccins contre le COVID-19 sont efficaces et sûrs pendant la grossesse et l’allaitement. Ils sont d’ailleurs recommandés par l’Office fédéral de la santé publique car le risque de forme grave de COVID-19 est plus élevé pendant la grossesse. Des effets secondaires bénins sont toutefois relativement fréquents, comme cela peut être le cas après tout vaccin (fièvre légère, des maux de tête, une douleur locale, etc.). L’étude a donc pour objectif de mesurer la fréquence de ces effets secondaires chez les femmes enceintes et qui allaitent, selon le type de vaccin et les caractéristiques individuelles. Pour cela, il leur sera demandé de répondre à un questionnaire en ligne. 

Participation et inscription dans les 48 heures après la vaccination sur www.covidvaccinemonitor.eu/ch

vers l’article
Le placenta humain, une cible du SARS-CoV-2

Que se passe-t-il dans le placenta humain après une infection au SARS-CoV-2? Les équipes de recherche des PD Dr. Marco Alves (Institut de Virologie et d’Immunologie, Bern) et Prof. Dr. David Baud (Centre Hospitalier Universitaire Vaudois [CHUV]) ont pu déterminer d’une part que les cellules du placenta humain pouvaient être infectées par le SARS-CoV-2, et d’autre part que le virus pouvait y proliférer et infecter les cellules placentaires avoisinantes. Les résultats de leur recherche viennent d’être publiés dans le magazine scientifique Cell Reports Medicine (Fahmi et al, 2021).

vers l’article
Les sages-femmes et les ergothérapeutes étaient en télétravail – souvent non payé – durant le semi-confinement

Pendant le semi-confinement, une majorité des ergothérapeutes et sages-femmes suisses ont continué d’assurer la prise en charge via les canaux numériques, comme le montre une étude de la Haute école des sciences appliquées de Zurich (ZHAW). La plupart des personnes interrogées jugent l’expérience positive, mais dénoncent des obstacles tels que l’absence d’indemnités d’assurance-maladie.

vers l’article
Fin prématurée de l’étude SWEPIS

Que se passe-t-il quand une étude est interrompue? Peut-on malgré tout utiliser et évaluer les données collectées jusque-là, ou bien a-t-on fait tous ces efforts en vain? Dans l’étude SWEdish Post-term Induction (SWEPIS), un comité d’expert·e·s indépendant (Data and Safety Monitoring Board) a mis fin au recrutement de participantes bien avant l’évaluation intermédiaire (qui était prévue dès que le chiffre de 50 % des 10’038 naissances requises aurait été atteint). 

vers l’article