Le Tribunal fédéral confirme la discrimination des femmes parlementaires en congé maternité

L’arrêt du Tribunal fédéral vient de paraître et il est décevant: aujourd’hui, lorsqu’une parlementaire devient mère, elle est de facto obligée de s’absenter du Parlement pendant toute la durée de son congé maternité. En effet, si une femme vote sur un projet important au Grand Conseil, au Conseil municipal ou au Parlement fédéral pendant la période de maternité, son allocation de maternité est immédiatement interrompue.

Pour alliance F, cette pratique est très problématique du point de vue de la politique démocratique. Les femmes parlementaires de toute la Suisse ne peuvent pas exercer leurs droits politiques pendant quatre mois et ne peuvent donc pas remplir le mandat qui leur a été confié par leurs électrices et électeurs. Cette pratique est dénoncée depuis des années par les politiciennes dans de nombreux cantons. alliance F continuera de lutter contre cette discrimination et envisage de porter la décision du Tribunal fédéral devant la Cour européenne des droits de l’homme.

Source: Newsletter d’alliance F du 4 avril, https://mailchi.mp/alliancef.ch/droits-politiques-maternite

Signer la pétition sur https://office059282.typeform.com/to/mJ2jXtKw?typeform-source=mailchi.mp

Le thème du congé maternité pour les sages-femmes indépendantes sera abordé plus en détail par la juriste de la Fédération suisse des sages-femmes Kathrin Kummer dans un prochain numéro d’Obstetrica.

vers l’article
CH++: pragmatique, démocratique, numérique

CH++ est une nouvelle organisation, indépendante de l’Etat, des partis politiques, des groupes d’intérêt ou encore des entreprises sur les plans organisationnel, idéologique et financier. Son objectif est de renforcer et mettre en œuvre les prises de décision démocratiques grâce aux compétences scientifiques et technologiques dans l’intérêt de toutes et tous.

Chacun·e peut devenir membre de CH++, indépendamment de la profession, de l’âge, de l’origine ou de l’appartenance politique.

Plus d’informations sur https://chplusplus.org/fr/des-principes.html

vers l’article
Initiative soins infirmiers: l’ASI demande une mise en oeuvre en parallèle

Le 12 janvier, le Conseil fédéral a pris la décision de mettre en œuvre en deux étapes l’initiative sur les soins infirmiers, acceptée le 28 novembre 2021. L’Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) salue cette rapidité d’action mais demande, en raison de l’urgence de la situation actuelle, que la mise en œuvre se fasse simultanément et non par étapes.

vers l’article
Le Conseil fédéral met en vigueur des mesures pour freiner la hausse des coûts

Les premières mesures visant à freiner la hausse de l’assurance obligatoire des soins (AOS) sont entrées en vigueur le 1er janvier. À l’avenir, tou·te·s les assuré·e·s recevront une copie de la facture. De plus, une organisation tarifaire nationale sera créée dans le domaine ambulatoire. Enfin, un montant maximal de l’amende sera fixé pour les sanctions.

vers l’article