Nouveau présidium pour l’ASI

L’Assemblée des délégué·e·s de l’Association suisse des infirmiers et infirmières (ASI) a élu le 13 juin Sophie Ley à la présidence de l’association et Franz Elmer à la vice-présidence. Sophie Ley succède à Helena Zaugg, qui a été nommée membre d’honneur.

vers l’article
Nouveau présidium pour l’ASI

L’Assemblée des délégué·e·s de l’Association suisse des infirmiers et informières (ASI) a élu le 13 juin Sophie Ley à la présidence de l’association et Franz Elmer à la vice-présidence. Sophie Ley succède à Helena Zaugg, qui a été nommée membre d’honneur.

vers l’article
Equité femmes-hommes parmi les personnels de santé

La plateforme pour l’équité femmes-hommes (Gender Equity Hub) co-animée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de publier un rapport détonnant consacré à la problématique du genre et de l’équité chez les personnels de santé dans le monde.

vers l’article
L’ASI sort du plan de mesures du DFI relatif à l’Initiative populaire «Pour des soins infirmiers forts»

L’Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) se retire du plan de mesures lié à l’initiative populaire pour des soins infirmiers forts. «Les soins infirmiers vont notoirement au-devant de sérieux défis, en raison de l’augmentation de la population âgée et du risque de pénurie de personnel qualifié», relevait le Conseil fédéral le 7 novembre 2018 dans son message concernant l’initiative sur les soins infirmiers.

vers l’article
Allocations familiales: le Conseil fédéral veut combler des lacunes

Les mères au chômage qui touchent une allocation de maternité doivent avoir droit à des allocations familiales. Il est prévu d’adapter les conditions d’octroi des allocations de formation et d’inscrire dans la loi sur les allocations familiales (LAFam) une base légale pour les aides financières allouées aux organisations familiales.

vers l’article
Maîtrise des coûts de la santé

Le 28 mars 2018, le Conseil fédéral a adopté un programme de maîtrise des coûts, basé sur le rapport d’experts visant à freiner la hausse des coûts à la charge de l’assurance obligatoire des soins (AOS). Il a chargé le Département fédéral de l’intérieur (DFI) d’examiner et d’appliquer les nouvelles mesures en deux volets et par étapes, d’ici à l’automne 2018 et à la fin 2019.

vers l’article