Revue de presse

FNS
Éducation sexuelle: rôle de l’école et des parents

L’éducation sexuelle à l’école est un sujet controversé. En collaboration avec la Fondation suisse pour la santé sexuelle et reproductive, un groupe de recherche financé par le Fonds national suisse a évalué les données provenant d’un sondage national effectué en 2017 auprès de 5000 participant·ež·s.

vers l’article
Entreprise romande
Allaitement et travail
La loi permet-elle aux femmes qui choisissent d’allaiter leur enfant de continuer à le faire une fois la reprise du travail effective? Plusieurs normes règlent cette question. 
vers l’article
ATS
Serviette hygiénique intelligente pour éviter des hospitalisations
Des chercheurs du CHUV et de l’EPFL ont développé une serviette hygiénique « intelligente » destinée à surveiller les risques d’accouchement prématuré. Objectif: éviter l’hospitalisation des femmes concernées. « Environ 10% des femmes enceintes accouchent prématurément », explique David Baud, chef du service d’obstétrique au CHUV à Lausanne.
vers l’article
Tribune Médicale
Vers un diagnostic intrapartum
Le dépistage des infections maternelles à streptocoque B par les facteurs de risque s’avère peu fiable pour décider d’une antibioprophylaxie intrapartum, tandis que le diagnostic intrapartum est plus précis et ne devrait pas augmenter le recours aux antibiotiques, mais au contraire mieux le cibler, selon une étude danoise. 
vers l’article
Tribune Médicale
Protéger le nourrisson au cours des premiers mois de vie
L’immunisation de base des nourrissons contre la coqueluche n’est complète qu’après quatre mois, suivie d’une première vaccination de rappel à l’âge de 12 mois. Dans la mesure où les nourrissons et les enfants en bas âge sont très vulnérables à la fois à l’infection par Bordetella pertussis en soi et aux évolutions sévères pouvant aller jusqu’à des complications fatales, il convient de tout mettre en œuvre pour vacciner chaque future mère à chaque grossesse. Il en va de même pour l’entourage familial et les personnes en charge de la garde. 
vers l’article
Tribune Médicale
Le déclenchement prématuré, un bon compromis
Dans les cas de pré-éclampsie diagnostiqués entre 34 et 37 semaines de grossesse, le déclenchement prématuré de l’accouchement réduit la morbidité maternelle sans augmenter la morbidité néonatale malgré un risque accru d’admission en néonatalogie, selon une étude randomisée britannique publiée dans le Lancet.
vers l’article