CIRS ambulatoire – Nouveau système de déclaration d’erreurs

La révision de l’ordonnance sur l’assurance maladie OAMal (art. 58g), entrée en vigueur le 1er janvier,  prévoit que les fournisseurs de prestations ambulatoires sont tenus d’instaurer un système interne de déclaration et d’apprentissage ou de s’affilier à un réseau de déclaration homogène pour toute la Suisse d’évènements indésirables. Ceci est une condition d’admission pour de nouveaux fournisseurs. Grâce au CIRS ambulatoire existe désormais le premier logiciel que toutes les associations ambulatoires en Suisse peuvent immédiatement utiliser.

La fondation Sécurité des patients Suisse exploite depuis des années le CIRRNET qui permet aux organisations stationnaires de santé affiliées de saisir anonymement les déclarations d’erreur de leur Critical Incident Reporting System CIRS local. Se basant sur ce système, la société spécialisée new-win SW Solutions AG a désormais développé une solution technique permettant également aux associations ambulatoires du système de santé ayant des membres qui facturent à titre d’indépendant·e·s d’exploiter un CIRS auquel ces membres peuvent s’affilier par le biais d’un contrat d’abonnement. Grâce à la saisie commune de déclarations au sein des associations respectives, le CIRS ambulatoire offre un potentiel important pour les systèmes d’apprentissage. Sécurité des patients Suisse va maintenant informer les associations des fournisseurs de prestations ambulatoires et les encourager à s’affilier au système.

Source : Newsletter de Sécurité des patients Suisse de juin, https://newsletter.patientensicherheit.ch/e/fed6424f8650a75a/nl/6311c6943a210d9e7cc4953a/webversion/9098db3a12800c8c7c5b18a12e9f2f6fc66072ff/de.html

vers l’article
Retour en photos sur le Congrès 2022

Exposants, concours de poster, exposés, ateliers… Revivez le Congrès suisse des sages-femmes qui s’est tenu en mai dernier à Thoune en visionnant une sélection de photos, disponibles ici (cliquer sur Congrès suisse des sages-femmes 2022) 

Nota Bene: Le numéro de juillet d’Obstetrica sera aussi consacré au Congrès, à retrouver dans vos boîtes aux lettres le 8 juillet et en ligne ici!

vers l’article
Ancora uno sguardo al Congresso 2022

Espositori, concorso dei poster, presentazioni, workshop… potete rivivere il Congresso svizzero delle levatrici che si è tenuto lo scorso maggio a Thun guardando una selezione di foto, disponibile qui.

Nota bene: al Congresso sarà dedicato anche il numero di luglio di Obstetrica, che troverete nelle vostre cassette postali l’8 luglio e online qui!

vers l’article
News sulle tariffe

La commissione tariffaria si è trovata ad affrontare il seguente problema: «monitoraggio CTG in gravidanza ad alto rischio». L’attenzione è stata posta sul numero di esami CTG da eseguire in un giorno.

La commissione tariffaria si è decisa a favore della seguente interpretazione:

 

Le levatrici, le organizzazioni delle levatrici e le case di nascita che figurano sulla lista degli ospedali sono autorizzate a utilizzare la posizione tariffaria A50 in combinazione con A30 o A32 in collaborazione con il medico (A30) o su prescrizione medica (A32), più volte al giorno e nel rispetto dei criteri WZW.

 

Ciò ha lo scopo di fornire maggiore chiarezza nel caso in cui gli esami CTG vengano eseguiti più volte al giorno per ragioni mediche, poiché questi devono poter essere fatturabili.

 

Questa disposizione va anche ad  integrare il documento relativo alle interpretazioni sulla struttura tariffale, già pubblicato nelle ultime news. È sempre possibile trovare il documento più recente sull’intranet alla voce News sulle tariffe.

vers l’article
Nouvelles des tarifs

La commission tarifaire s’est penchée sur la question du «Monitoring CTG en cas de grossesse à risque». L’accent a été mis sur le nombre de contrôles CTG par jour.
La commission tarifaire a opté pour l’interprétation suivante:

Les sages-femmes, les organisations de sages-femmes et les maisons de naissance répertoriées sont autorisées à utiliser plusieurs fois par jour, dans le respect des critère EAE, la position tarifaire A50 en combinaison avec A30 (en collaboration avec le médecin) ou A32 (sur prescription médicale).

Les choses devraient ainsi être plus claires pour les cas où il faut effectuer plusieurs fois par jour des contrôles CTG pour des raisons médicales et où il doit donc être possible de les facturer.

Le document comprenant toutes les interprétations adoptées jusqu’à présent, déjà mentionné dans les dernières Nouvelles des tarifs, est donc complété dans ce sens et republié ici. De plus, le document le plus récent se trouve toujours dans l’intranet sous Nouvelles des tarifs.

vers l’article
Save-the-date: Congresso svizzero delle levatrici 2023

«Levatrici in situazioni di crisi»

Congresso svizzero delle levatrici 2023 il 24 e 25 maggio a Friburgo

Anche il prossimo congresso durerà 1,5 giorni e nel pomeriggio della seconda giornata congressuale si terrà l’Assemblea delle delegate e dei delegati della Federazione svizzera delle levatrici.

Questa volta ad ospitare il congresso sarà la sezione Valais-romand. Vorresti saperne qualcosa di più? Guarda subito il cortometraggio!

 

SHV_Kongressflyer_Fribourg2023_ (FSL_volantino del congresso_Fribourg2023_)

 

 

 

vers l’article
Orion Medic protegge i vostri diritti

Un conflitto giuridico legato alla vostra attività di levatrice può costarvi caro e farvi perdere tempo prezioso. Ma anche nella vita privata possono presentarsi situazioni nelle quali dovete far valere i vostri diritti. Orion Medic, la protezione giuridica combinata (professione e vita privata), vi offre una copertura completa. Orion si fa carico dei costi del vostro caso assicurativo e vi fornisce una consulenza professionale.

I membri della FSL beneficiano di condizioni speciali. Tutte le informazioni al riguardo sono disponibili qui:

vers l’article
Save the date: Congrès suisse des sages-femmes 2023

«Sages-femmes en situation de crise»

Congrès suisse des sages-femmes 2023, 24/25.5.23 à Fribourg

Le congrès durera à nouveau 1 jour et demi et l’Assemblée des délégué·e·s de la Fédération suisse des sages-femmes aura lieu l’après-midi du deuxième jour.

vers l’article
Orion Medic protège vos droits

Il suffit d’un conflit juridique lié à votre activité de sage-femme pour vous faire perdre un temps précieux et vous coûter beaucoup d’argent. Mais il peut arriver aussi que vous soyez obligée de défendre vos droits dans votre vie privée. Avec Orion Medic – la protection juridique combinée (professionnelle et privée), vous êtes entièrement protégée. Orion prend en charge les frais de votre cas juridique et vous conseille de manière professionnelle.

En tant que membre de la FSSF, vous profitez de conditions particulières. Vous trouverez toutes les informations sur:

www.orion.ch/fsssf

vers l’article