Nouvelle ligne directrice S3 des sociétés allemande, autrichienne et suisse de gynécologie et d’obstétrique au sujet de la césarienne

En juin dernier, après une phase de développement de cinq ans, l’Association des sociétés scientifiques et médicales d’Allemagne (deutsche Arbeitsgemeinschaft der Wissenschaftlichen Medizinischen Fachgesellschaften) a publié la nouvelle ligne directrice S3 sur la question de la césarienne. En plus de diverses sociétés et associations spécialisées allemandes, l’Institut pour l’assurance qualité (Institut für Qualitätssicherung) et une association de défense des clientes ont aussi participé au développement.

vers l’article