Nouvelles des tarifs

La commission tarifaire s’est penchée sur la question du «Monitoring CTG en cas de grossesse à risque». L’accent a été mis sur le nombre de contrôles CTG par jour.
La commission tarifaire a opté pour l’interprétation suivante:

Les sages-femmes, les organisations de sages-femmes et les maisons de naissance répertoriées sont autorisées à utiliser plusieurs fois par jour, dans le respect des critère EAE, la position tarifaire A50 en combinaison avec A30 (en collaboration avec le médecin) ou A32 (sur prescription médicale).

Les choses devraient ainsi être plus claires pour les cas où il faut effectuer plusieurs fois par jour des contrôles CTG pour des raisons médicales et où il doit donc être possible de les facturer.

Le document comprenant toutes les interprétations adoptées jusqu’à présent, déjà mentionné dans les dernières Nouvelles des tarifs, est donc complété dans ce sens et republié ici. De plus, le document le plus récent se trouve toujours dans l’intranet sous Nouvelles des tarifs.

vers l’article
Nouvelles des tarifs

La Commission tarifaire, ancrée dans la structure pour les tarifs à la prestation et dans laquelle les quatre partenaires tarifaires ont chacun un siège et une voix, s’est accordée sur une nouvelle procédure…

vers l’article