Traitements au laser et aux ultrasons effectués par les sages-femmes, le personnel soignant et les physiothérapeutes

A partir du 1er juin 2024, seules les personnes titulaires d’une attestation de compétences correspondante pourront effectuer les traitements mentionnés dans l’ordonnance sur la protection contre les dangers liés au rayonnement non ionisant et au son (O-RNIS), soit les traitements qui font appel à ces phénomènes. Il existe sept certificats de compétence différents qui peuvent être obtenus depuis avril 2022.

 

vers l’article