Swissmedic autorise Beyfortus pour la prévention du virus respiratoire syncytial (VRS) chez les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants en bas âge

Communiqué de presse de swissmedic du 28.12.2023

Après un examen minutieux, Swissmedic a autorisé le médicament Beyfortus, dont Sanofi-Aventis (Suisse) SA est le titulaire d’autorisation. Beyfortus est utilisé pour la prévention des maladies des voies respiratoires inférieures dues au virus respiratoire syncytial (VRS).

Le VRS est un virus respiratoire qui provoque en général des symptômes modérés comparables à ceux d’un refroidissement. Chez les nouveau-nés, nourrissons et enfants en bas âge, il peut toutefois causer des maladies susceptibles d’entraîner une pneumonie ou une bronchiolite (inflammation des petites voies respiratoires dans les poumons). Beyfortus (qui contient l’anticorps monoclonal nirsévimab) est administré par voie intramusculaire en dose unique.

vers l’article