150 000 professionnel·le·s de la santé demandent au Conseil fédéral d’agir
150 000 professionnel·le·s de la santé demandent au Conseil fédéral d’agir

L’ordonnance du Conseil fédéral sur la situation extraordinaire pose des problèmes majeurs à la physiothérapie ambulatoire et met en danger son existence.