L’accompagnement par la sage-femme après une fausse couche avant la 23e semaine de grossesse est accepté
L’accompagnement par la sage-femme après une fausse couche avant la 23e semaine de grossesse est accepté

Après avoir déposé la proposition en décembre 2017 auprès de l’Office fédéral de la santé et présenté de nombreux autres documents en 2018, la FSSF a obtenu gain de cause et la modification OPAS a été acceptée comme elle l’entendait.