Tous les articles
Activité parlementaire et congé maternité

Les femmes parlementaires en congé maternité doivent pouvoir participer aux séances du Parlement sans perdre leur droit à l’allocation maternité. Le National a adopté le jeudi 14 septembre par 155 voix contre 22 une série d’initiatives cantonales demandant une dérogation de la loi. Le droit à l’allocation de maternité ne prendra plus fin prématurément si une élue participe, pendant son congé de maternité, à des séances parlementaires au niveau fédéral, cantonal ou communal, pour lesquelles aucune suppléance n’est prévue. Pour le National, cette disposition doit valoir qu’il y ait une suppléance ou non.

Source: Communiqué du Parlement suisse du 14 septembre

Partager l'article: