Tous les articles
Equité femmes-hommes parmi les personnels de santé

La plateforme pour l’équité femmes-hommes (Gender Equity Hub) co-animée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de publier un rapport détonnant consacré à la problématique du genre et de l’équité chez les personnels de santé dans le monde.

Selon ce rapport, les femmes constituent 70% des personnels de santé dans le monde mais elles n’occupent que 25% des fonctions de responsabilité, et la ségrégation des emplois selon le sexe est profonde et universelle. Les femmes sont majoritaires dans les soins infirmiers et les hommes dans la chirurgie (ségrégation horizontale). Les hommes dominent les postes de responsabilité, de statut supérieur et mieux rémunérés (ségrégation verticale). Elles sont sous-payées et souvent non rémunérées, alors même qu’on estime que les femmes qui travaillent dans le secteur de la santé contribuent à hauteur de 5 % au produit intérieur brut mondial. Enfin, elles sont victimes de harcèlement sexuel de la part de collègues, de patients et de membres de la communauté de sexe masculin, mais ces faits sont rarement signalés.

Face à ces constats, l’OMS émet des recommandations visant à concentrer davantage le discours, les politiques et la recherche sur cette thématique, pour agir efficacement sur ce problème grave à l’enjeu prioritaire «Les femmes, qui constituent la majorité des effectifs mondiaux du secteur sanitaire et social, sont les piliers de la santé mondiale.»

Résumé en français 

Partager l'article: