Tous les articles
Lancement du guide de l’OMS pour l’intégration de la santé mentale périnatale dans les services de santé maternelle et infantile

Les moments qui changent la vie comme la grossesse, la naissance et le début de la parentalité peuvent être stressants pour les femmes et leurs partenaires. En conséquence, les femmes peuvent traverser une période de mauvaise santé mentale ou assister à une aggravation de conditions de santé mentale antérieures.
Près d’une femme sur cinq connaîtra un problème de santé mentale pendant la grossesse ou dans l’année qui suit l’accouchement. Parmi les femmes souffrant de troubles mentaux périnataux, 20 % auront des pensées suicidaires ou s’automutileront. Ignorer la santé mentale ne met pas seulement en danger la santé et le bien-être général des femmes, mais a également un impact sur le développement physique et émotionnel des nourrissons.

L’importance du dépistage, du diagnostic et de la prise en charge des problèmes de santé mentale périnatale dans les services de santé maternelle et infantile a été soulignée dans les  recommandations de l’OMS sur les soins maternels et néonatals pour une expérience postnatale positive et dans le  guide de l’OMS sur l’amélioration du développement du jeune enfant (en anglais).

Ce nouveau guide de l’OMS pour l’intégration de la santé mentale périnatale dans les services de santé maternelle et infantile fournit les meilleures informations disponibles visant à aider les prestataires à identifier les symptômes des problèmes de santé mentale et à y répondre d’une manière adaptée à leur contexte local et culturel.

Plus d’informations (en anglais)

Partager l'article: