Tous les articles
Nouvelles recommandations Alimentation du nouveau-né sain

Qu’est-ce qui est nouveau par rapport aux recommandations antérieures?

  • Des informations plus développées sur l’allaitement maternel (AM), telles que les principaux avantages, obstacles et axes de soutien.
  • Le VIH maternel n’est plus une contre-indication absolue à l’allaitement maternel en Suisse.
  • L’infection maternelle par le COVID-19 / SARS-CoV-2 est compatible avec l’AM, sous réserve de précautions d’hygiène adaptées.
  • L’évaluation du succès de l’AM ou des indications à une supplémentation doit se baser sur l’intégration d’un ensemble de critères, et non sur la seule perte de poids néonatale.
  • En fonction de leurs disponibilités, le colostrum exprimé en période prénatale par la mère ou le lait de donneuses provenant de banques de lait peuvent être considérés comme des alternatives pour une supplémentation précoce transitoire.
  • Une actualisation sur l’utilisation des préparations infantiles pour nourrissons, ainsi que des informations pratiques pour leur préparation.
  • En ce qui concerne les compléments nutritionnels : au-delà des besoins standards pour les nouveau-nés (vitamine D et K), une prise en compte des conditions de santé / régimes alimentaires particuliers des mères allaitantes.
  • L’harmonisation des lignes directrices avec d’autres recommandations nationales et/ou internationales récentes.

Vers les recommandations

Partager l'article: