Tous les articles
Protéger les enfants exposés à la violence

Le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes (BFEG) et la Conférence suisse contre la violence domestique (CSVD) publient une étude sur la situation des enfants exposés à la violence au sein du couple parental. Cette étude est une mesure du Plan d’action national de la Suisse en vue de la mise en œuvre de la Convention d’Istanbul de 2022 à 2026 – adopté par le Conseil fédéral en 2022, ce plan vise à faire reculer la violence envers les femmes et la violence domestique.

En Suisse, près de 27 000 enfants sont exposés chaque année à la violence au sein du couple parental. Malgré l’existence de différentes offres spécifiques de soutien psychosocial et de protection, l’étude révèle des disparités cantonales dans les possibilités d’accès à ces offres. Elle montre en outre que la présence de violence dans le couple n’est pas systématiquement examinée lors des procédures de séparation, de protection de l’union conjugale ou de divorce – ou seulement en partie. Elle formule des recommandations concrètes pour combler les lacunes en matière de soutien et pour améliorer la protection de ces enfants en Suisse.

Source: Communiqué du Conseil fédéral du 22 janvier

Vers le rapport (version courte en français)

 

A noter: une formation continue en collaboration avec Protection de l’enfance Suisse sera proposée en marge du Congrès suisse des sages-femmes, le 17 mai. Elle est ouverte à tout·e·s personne intéressée, assistant au congrès ou non.

Inscription à la formation «Détecter tôt la violence domestique avec enfants et agir de manière adéquate» 

Partager l'article: